AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

« Encore & Encore —— Ft Nate »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
    « Baby Alone in Babylone ;; noyée sous les flots de tes larmes

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
2487

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
1000/400  (1000/400)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: « Encore & Encore —— Ft Nate » Lun 30 Mai - 22:44

« Je ne sais pas ce que je fais ici ,moi tu sais… »


Et brutalement je claque la porte de ma mustang. Je ne suis jamais aussi violente avec elle d’habitude, mais ce soir je suis énervée. Je suis énervée parce qu’une fois de plus j’ai suivi une piste sur Jude et que je ne l’ai pas eu. Elle a disparu Jude… Elle a disparu. Elle m’a abandonnée elle aussi… Encore un des éléments de ma vie qui disparaît. Et sans Jude… Je ne suis pas perdue certes mais je me sens coupable, j’ai perdu mon contact à Umbrella. J’ai perdue une amie. J’ai perud… Surtout celle qui m’aidait en ce moment. Et j’ai beau la chercher, partout et partout… J’ai beau passer des nuits sans dormir… Au fond, les choses ne changent pas. Tout stagne.

Tout stagne toujours, bien sur. C’est un fait. Et je regarde ma voiture, mon bébé, ma vie. Je glisse ma main sur son capot pour la caresser doucement. Pour m’excuser de ma violence. Je suis désolée, oui vraiment…

    ▬ Je m’excuse… Ce n’est pas à toi de prendre. Non, ce n’est pas à toi. Je vais courir un peu pour me calmer.


Je sais que je suis trop tendre avec ma voiture, je sais que je suis a la limite de l’amour pour elle. Mais qu’est ce que je pourrais y faire. C’est la plus belle voiture du monde. C’est la meilleure des voitures. C’est une collection, c’est un bébé. C’est hors de prix.

Et j’esquisse un sourire, je n’ai pas grand chose sur moi, juste mon ipod ,un casque sur les oreilles, j’ai laissé tout le reste a l’interieur de la caisse. Je vais courir. Je ne suis meme pas trop habillée pour. J’ai un patte d’eph et un sweat shirt. Il ne fait pas trop chaud, ça devrait aller. Et je commence un peu à courir, doucement.

Puis la course accelere, je me sens bien quand je cours comme ça. J’ai le vent dans mes cheveux jamais coiffés. Et je suis … tranquille. Je peux penser à un peu tout. Je peux penser à plein de choses qui ne sont pas vraiment joyeuses… Mais a d’autres choses un peu mieux. Je pense a mon enfance. Je pense à tout et rien… Je ne sais plus vraiment…. Ou je suis, qui je suis… ou je vais.

Pang ! C’est d’ailleurs pour ça que je viens de me prendre violement un arbre. Huhu. Ca ne fait jamais du bien. Je me releve. Dignement. Ce n’est pas facile, mais il n’y a pas grand monde. En plus il fait presque nuit alors… et je remets mes lunettes sur mes yeux. Ouf… Elles ne sont pas cassées… Tant mieux. Tant mieux…

    ▬ Mais quel boulet Luka mais quel boulet…


Oui je parle seule. Ca vous derange…. ? En tout cas je crois que c’est fini pour la course pour ce soir.


;





Dernière édition par Luka Van H' le Dim 5 Juin - 11:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonday-girl.skyblog.com
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
56

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Mar 31 Mai - 1:40

« Bonsoir, aimez-vous les arbres? »



    Je suis nouveau en ville, je roulais pour connaître les environs. Je venais du port, bel endroit, calme sombre, j’adore. J’y retournerai à l’occasion, mais pour l’instant, il est tôt, et je n’ai nul part où dormir, où manger, j’ai un peu roulé toute la nuit et la journée pour arriver dans cette ville. Je roulais tout doucement, bien que j’ai toujours fais attention à mon pot d'échappement, je hais les motos bruyante, je me trouvais dans ce qui ressemblait à un quartier résidentiel, alors je préférais respecter les gens et rouler tranquillement, et puis j’étais assez fatigué, je baillais pas mal.

    Je vis une Mustang, belle voiture, mais je préfère de loin ma Kawasaki Z2, Jessica, comme je l’ai toujours dis pour me moquer des automobilistes, « Deux roues super, Quatre roues galère », je me faisais jeté d’un bon coup de pied dans le cul d’un bar, la dernière fois que j’ai dis ça. Un bar de routard, j’avais soupiré ça du fond de ma bouteille de bière. Sans avoir eût le temps de lâcher un soupir d’autosatisfaction j’étais sur le trottoir. J’ai ris.

    Je ne peux plus compter le nombre de fois où ma grande gueule m’a foutu dans la merde, ou bien ma maîtrise de l’art oratoire m’a sorti de bien des galères. Devant des montagnes de muscles, je ne me dégonflais pas et je trouvais le moyen de les faire partir de leur libre-arbitre sans même avoir à bouger le petit doigt. Je souriais en repensant à tout ça.

    Mon attention fut soudainement attirée par un bruit sourd, une femme face à un arbre, elle a dû se le manger en pleine poire… Je ralentis, et j’ôtais mon casque, je la regardais remettre ses lunettes. Je souriais, elle avait l’air un brin perdue. Je coupais le moteur.

    • Vous allez bien ?

    Elle parlait seul, un peu comme moi, je parle tout seul dans mes pensées, ou à voix haute, ça m’aide à réfléchir, avoir un écho de ma réflexion, mieux voir si je me trompe et surtout ne pas perdre l’habitude de parler, depuis Raccoon City je suis seul. J’avais de plus gros problèmes que de savoir si cette femme allait bien, mais bon j’allais perdre mon temps, je n’allais pas en mourir après tout, quoi que… On peut s’attendre à tout ici. Je suis fatigué, presque affamé, j’ai un réservoir à moitié plein, mon fidèle magnum 357 et mes balles faites maison capable de vous atomiser un torse, les épaules et la partie inférieur de la tête alors qu’à la base vous souhaitiez viser le cœur… Je me sers que très rarement de ses balles, j’en mets toujours une dans mon magnum, mais je fais en sorte que ce soit ma dernière balle, mon dernier recours.

    Bref, j’attendais que la femme me réponde, je la regardais, sans sourire, mais sans faire la gueule non plus, j’optais pour une tête qui disait « Bonsoir, nous nous ne connaissons pas, mais je suis gentil et je compatis, j’espère que vous ne vous êtes pas blessé… Non je ne suis pas un lèche-botte. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    « Baby Alone in Babylone ;; noyée sous les flots de tes larmes

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
2487

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
1000/400  (1000/400)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Mer 1 Juin - 10:41

« Salut, je suis maladroite et trop bavarde. »

En réalité j’étais un boulet. Oui, un vrai… Je n’etais pas capable de courir sans me prendre un arbre. Pourtant… Quand meme. J’etais Luka Van H’, La Luka. Brillant écrivain. Assez celebre dans mon europe natale. J’en étais néanmoins pathétique. Comme quoi, la célébrité ça ne fait pas tout. Heureusement que je ne m’étais jamais étalée devant quelques fans… Non, oui… Heureusement hein. Ca aurait été un peu… pitoyable. Bon ça l’était déjà en fait. Sacré Luka va.

Lentement je me relevais et m’epoussetais un peu. Mes lunettes… Ah … voilà. J’y voyais mieux. Un petit peu mieux en tout cas. Non je n’étais pas myope enfin pas trop. C’était juste… J’aimais bien mes lunettes et puis elles reposaient mes yeux, ils n’avaient pas vraiment à forcer comme ça. Que de détails inutiles.

Il y’avait un homme a coté de moi, je ne l’avais meme pas entendu arriver… En meme temps avec la musique de mon ipod à fond dans les oreilles je ne pouvais pas entendre grand chose. J’enlevais un écouteur. L’autre. Ouuh c’etait fort. Saleté de Luka, prend soin de tes oreilles un peu. Je suis adorable… Chut ! Il me demandait si j’allais bien. Si j’allais bien ? bien sur que je vais bien. Je suis un héros moi tu sais ! Un vrai. Un grand… un… Pathetique faux héros avec un égo trop grand pour moi. Mais chut. Ne le dites à personne.

    ▬ Oui… Oui ça va merci. Mon ego vient juste d’en prendre un coup.


Il n’avait pas l’air méchant, et je lui parlais sans retenu. De toute façon j’etais comme ça moi. Le premier venu me parlait, je lui faisais confiance et je lui répondais. C’etait comme ça que je m’etais retrouvée dans des situations saugrenues. Je parlais avec ceux que j’aurais du considérer comme ennemis. Je me faisais des amis dans des rangs différents… Bouarf. Encore une fois… Je pensais trop.

    ▬ Je suis désolée que vous ayez vu ça… Je pensais au moins avoir la décence de tomber sans témoins.


Un léger rire gené, mais au fond ca n’avait rien de vraiment gênant, ça arrive à tout le monde après tout. J’etais humaine voilà tout. Et j’etais maladroite sous mes airs de sauveur de l’humanité. Ce que je ne serais jamais … On va reprendre alors. J’etais maladroite sous mes airs d’écrivain égocentrée et narcissique… Ce qu’en plus. Je n’etais pas. J’etais juste géniale. Mais plus personne n’en doute non ?

Je prennais le temps de regarder l’homme, il avait l’air fatigué, sa moto et ses bottes étaient pleins de poussières, je supposais qu’il n’etait qu’un voyageur… Qu’il… venait de loin… ? Et j’etais… J’etais curieuse je vous l’avoue. En plus il avait le regard gentil, le visage neutre certes, il ne souriait pas, pas comme moi j’etais en train de faire d’un de mes rares sourire d’ailleurs.

    ▬ Vous , vous allez vous dire, mon dieu j’aurais pas du m’arreter ,je suis tombé sur une folle. Mais c’est pas vrai, je suis juste… Oh je ne sais pas. Je me demandais si vous veniez d’arriver en ville.



;





Dernière édition par Luka Van H' le Dim 5 Juin - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonday-girl.skyblog.com
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
56

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Ven 3 Juin - 1:15

« Bonsoir, aimez-vous les arbres? »



    Elle s’excusait, elle parlait de son égo, cette demoiselle devait s’admirer, avoir un égo surdimensionné… J’en ai déjà marre, sûrement parce que je suis fatigué, quand je suis fatigué je suis rapidement lassé, je n’ai plus de patience. Je veux dormir. Ceci dit, elle était mignonne, vraiment mignonne. Bien qu’elle ait perdu la moitié de son charme en tombant, et qu’elle en perd un quart en étant en sueur. Elle restait mignonne. J’allais essayer de la mettre à l’aise.

    • Tout le monde tombe vous savez, ce n’est pas un drame… … … ... … Mais peu de gens se mangent un arbre de cette manière faut dire…

    C’était plus fort que moi, fallait ajouter une couche, je suis fatigué… On va mettre ça sur le compte de la fatigue. Je jetais un coup d’œil sur mon rétroviseur, j’avais deux grosses cernes sous les yeux. Je baillais un bon coup. Elle me souriait, j’étais trop fatigué pour sourire.

    ▬ Vous, vous allez vous dire, mon dieu je n’aurais pas du m’arrêter, je suis tombé sur une folle. Mais ce n’est pas vrai, je suis juste… Oh je ne sais pas. Je me demandais si vous veniez d’arriver en ville.

    • Bien vu, je viens tout juste d’arriver en ville. Et pas vraiment par hasard…

    Je n’avais pas vraiment envie de lui demander la charité, je hais demander quoique ce soit aux gens, je ne supporte pas, demander un service, ou autre chose à quelqu’un est une chose qui m’horripile. Je me voyais mal me pointer et dire «Salut, je dors chez toi. Ok ? ». Ce serait abuser de la gentillesse des gens, je n’aime pas ça. Elle m’avait l’air curieuse, au lieu de se relever, me dire que tout allait bien, elle s’est relevé et m’a questionné.

    • Je suis épuisé, alors je cherche un endroit où dormir, je reviens de l’Hôtel Existence, j’y ai rencontré un membre des S.T.A.R.S, l’hôtel était infecté par le Virus T, on l’a exterminé à nous deux. Donc je cherche un autre endroit où me poser un moment vu que je compte rester ici pour un moment.

    Je pense lui avoir comblé son envie de savoir des choses à mon propos. Elle savait que je savais me battre, que je compte rester ici un moment. Bref, je suis vraiment crevé, et je dois aller me coucher assez vite, dans peu de temps je serai hors d’état de conduire. Je baille un peu trop à mon goût. Et mon estomac commence à me lasser avec tout ses bruits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    « Baby Alone in Babylone ;; noyée sous les flots de tes larmes

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
2487

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
1000/400  (1000/400)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Dim 5 Juin - 11:00

Alors voilà je m’etais retrouvée face a un type qui s’était un peu raidi quand je parlais de mon égo… Tant pis pour lui il peut aller au diable si il veut , il est déjà dans sa ville de toute façon. Bref. J’etais énervée il fallait dire. Pas seulement pour la chute et pour toutes ces choses autour.. Et puis aussi voilà qu’il soulignait le fait que je m’etais mangé un arbre. Okay, je n’avais rien dis de méchant pourtant… Autant pour l’idée de lui donner des conseils si il venait d’arriver… Merci. C’est bon. Tchao…

Non, je n’etais pas comme ça, et peut être que lui aussi il était nerveux et un peu méchant quand il était fatigué, vu les cernes sous ses yeux… Mouais. Peut être. Alors je contenais un peu ma mauvaise humeur et je jouais les curieuses… Comme tout le monde le sait, j’etais trop… Gentille envers n’importe qui de toute façon.

Du coup je lui avais posé des questions, comme ça, d’un coup. En meme temps j’etais quelqu’un de curieux… J’aurais pu être journaliste ça aurait été merveilleux, d’ailleurs la vieille O’connor du D.Times voulait toujours me récupérer. Moi, je ne voulais pas… Bref… J’ecoutais ce qu’il me disait. Arrivé en ville, l’hotel existence, les zombies, tout ça tout ça… Okay…

    ▬ Ca en devient tellement blasant ces histoires de contamination…


J’haussais un léger sourcil et puis je soupirais un peu. Je savais déjà ce que j’allais dire, et toutes les parties en moi me maudissaient pour ça. J’etais probablement bien trop crédule… Enfin de toute façon il fallait être honette, qui venait encore à la maison.. ? Il y’avait peut être Andrea dans une des chambres, mais vu le nombre de chambre du loft, il ne dérangerait personne….

    ▬ Vous avez qu’a venir dormir à la maison, j’habite… euh… Tout prêt.


D’un geste assez vague je montrais le grand loft devant le quel trainait ma voiture. Mustang Cobra II blanche aux rayures bleus… de 1976. Une vrai merveille, un vrai bijou… que j’aimais plus que quiconque. Je sais, ce n’etait pas gentil pour les gens qui m’entouraient. Mais elle, elle ne me faisait pas de mal au moins…

Et puis je réalisais que je venais de proposer d’ouvir la porte de chez moi a un inconnu, en meme temps… Il semblait contre Umbrella vu qu’il avait lutté… Et puis, il n’etait pas arrivé ici par hasard, j’etais curieuse de connaître son histoire. Je me fendais d’un léger sourire… L’incident avec l’arbre était oublié pour moi…

    ▬ Je pourrais vous en dire plus sur cette ville si vous voulez et puis… vous pourrez me raconter pourquoi vous etes ici ?


;



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonday-girl.skyblog.com
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
56

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Dim 5 Juin - 23:31

« Je ne vous force pas hein... »



    Je pense que je l’ai blessé en soulignant la chute. Ce qui confirme ce que je pensais, elle a un égo assez grand. Je lui ferai un petit compliment quand l’occasion se présenterait, ça devrait aller. Je ballais de nouveau, j’étais vraiment crevé, mes clignements de yeux se étaient de plus en plus lent. Fallait vraiment que j’aille me coucher. Elle était assez blasée, pour ne pas dire de mauvaise humeur, j’avais l’impression de la déranger, ce qui me mettait mal à l’aise. Après un soupir elle me proposait de dormir chez elle… Je confirme, je suis entrain de la faire chier… Ou alors c’est qu’elle doit vraiment haïr la Umbrella Corp…

    • Vous n’êtes pas obligée, je peux très bien aller dans un motel sur l’autoroute à quelques kilomètres d’ici…

    Elle m’ignora, et me montra son loft près de la belle Mustang Cobra II, la voiture que j’avais aperçu en entrant dans cette rue. Son regard s’est attardé sur la Mustang, et elle souriait, elle doit sûrement lui appartenir, et elle doit vachement y tenir, comme moi et ma Kawasaki Z2, Jessica. Elle me sourait encore, elle est vraiment belle quand elle sourit. Elle souhaitait connaître mon histoire, bien que je n'aime pas parler de moi, je ferai un petit effort pour elle.

    • Je ne peux rien refuser à une demoiselle aussi gentille que jolie.

    Je lui souris, oui elle est vraiment gentille, elle me proposait de m’héberger alors qu’elle ne me connaissait même pas. Des gens comme ça, c’est tellement rare, j’ai passé des années à voyager, et c’est bel et bien la première fois en sept ans que quelqu’un m’ouvre la porte de chez lui aussi rapidement. Moi qui déteste demander des choses aux autres, j’ai toujours proposé une contrepartie à leur hospitalité.

    • Vous savez, en échange, si vous avez besoin de quelque chose, ou d’un service, je suis un peu homme à tout faire. Et ça me ferait vraiment plaisir de pouvoir me rendre utile auprès de vous. Vous êtes tellement gentille que ça me donne l’impression d’abuser de votre gentillesse, et je n’aime pas vraiment cette sensation. Je ne suis pas le genre de personne qui profite des gens, donc si jamais vous avez besoin de quoique ce soit, je pourrai vous aider quoiqu’il arrive.

    Oui, je suis un homme à tout faire, sans m'en venter, je sais plus ou moins tout faire, du bricolage, du ménage, des courses, écrire une lettre, un article, donner des cours dans toutes les matières jusqu'au niveau de seconde. Je peux même faire le garde du corps, ou le gentil baby-sitter, faire peur au caïd qui martyrise vos enfants, animer une soirée, consoler, tenir compagnie, tant que ce n'est pas de la prostitution ou autres déviances tordues, je sais plus ou moins tout faire.

    J’étais sincère, et non ce n’était pas la fatigue qui parlait pour moi cette fois-ci. Elle était gentille, je ne suis pas méchant, elle a droit de voir mon côté gentil, et honnête, chose que je ne laisse jamais entrevoir aux autres. Bien qu’un égo surdimensionné elle ne m’avait pas l’air d’être une mauvaise personne… D’ailleurs quand je parle d’elle, je dis elle…

    • Avant de me répondre, comment vous appelez-vous ? Moi c’est Nate L. Nightmare.

    Je lui faisais signe de monter sur Jessica, bien que la voiture ne soit pas si loin que ça, j’étais trop fatigué pour la pousser, autant rouler jusqu’à cette dernière. Je lui tendis le casque, et montais sur ma belle et fidèle moto.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    « Baby Alone in Babylone ;; noyée sous les flots de tes larmes

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
2487

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
1000/400  (1000/400)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Mer 8 Juin - 17:15

Encore une fois j’avais fais quelque chose de très con. J’avais proposé a un inconnu de débarquer chez moi. Et je ne m’en… Je ne m’en formalisais pas. Il pouvait faire ce qu’il voulait en fait, ça ne me derangait pas moi qu’il squatte un moment. Ooh … Andrea allait me faire une scène immense. C’était merveilleux. Peut être qu’elle se taillerait comme ça. Et qu’elle me laisserait tranquille dans ma vie. Roh je disais ça. Mais sans elle j’etais un peu perdue. J’etais perdue avec elle aussi cependant alors.. Je ne savais pas trop quoi faire. Oh et puis zut. Donc j’avais proposé au type. De venir à la maison.
    ▬ Tu ne me dérangera pas , ne t’inquiete pas. Il y’a de la place. Et je n’ai jamais mordu personne… Du moins pas ceux qui n’etaient pas consentant.


A mes mots je riais un peu. J’etais un peu conne en fait parfois. Mais bon, enfin on s’en fichait de tout ça. J’avais tendu une main, une fois de plus. Ce n’etait pas la première fois. Oh je ne voulais pas dire que j’etais une sainte, mère Theresa, tout ça , tout ça. J’etais bien plus sexy quand meme. Oh tiens … L’ego demesuré de la mère Van H reprend le dessus, si c’etait pas mignon tout ça. Bon.. Ne disons rien, l’ego va peut être partir…

Bref j’en étais ou. Ah oui, il me proposait quelques services en echange. Est ce qu’il faisait la cuisine ? Le menage… ? Un vrai homme au foyer. Non je n’etais pas du genre d’abuser des gens. Meme si ce n’etait qu’un retour des choses. Voilà… Non, je n’etais pas comme ça et puis c’etait tout.

Oh tiens, on ne s’etait meme pas presenté. Dans le genre boulets on était pas mal… Enfin… Tant pis hein. Il n’etait pas trop tard de toute façon. Nate. L. Nightmare. Je gardais ça dans un coin de mon esprit. Son nom ne me disait rien, peut être que j’entendrais parler de lui… plus tard. Oui peut être. Ou peut être pas…
    ▬ Moi c’est Luka. Luka Van H.


Petit sourire, Si il venait d’europe ou si il était un rien cultivé, mon nom devrait lui dire quelque chose. Meme si il ne m’avait pas lu. Y’avait eu un gros buzz en France et en Angleterre, ainsi que dans d’autres pays probablement, quand j’avais sorti mon premier livre… Enfin bref je m’en fichais de toute façon non… ? Ce n’etait pas le sujet, ça ne le serait jamais, a moins qu’il me demande, ce que je faisais dans ma vie. On était pas encore rendu la en tout cas.

On marchait un peu jusqu'à la maison, jusqu'à l’allée… Ce n’etait vraiment pas loin. Quelques pas. Je n’avais pas courru beaucoup au final. Bouarf tant pis. Ca m’avait permi de faire une bonne rencontre au final alors bon…
    ▬ Et ne vous inquiétez pas. J’ai déjà tout ce dont j’ai besoin… Enfin, il est tard et si vous avez faim je vous propose de cuisiner … Je ne sais pas faire. Enfin on peut toujours commander a manger hein. C’est ce que j’aurais fais si vous n’aviez pas été la.


Bon je bredouillais un peu. Mais meme pour moi la situation était étrange.


;



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonday-girl.skyblog.com
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
56

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Jeu 9 Juin - 21:47

« Euh ... Qui héberge qui déjà? »



    Elle me donna son nom, elle accueillait les gens et puis se présentait, elle était marrante, elle m’amusait. Ayant énormément voyagé, et adorant lire, son nom ne m’était pas inconnu, Luka Van H’, l’auteur de nouvelle, j’aimais beaucoup, d’ailleurs j’ai exemplaire dans mon sac, j’ai toujours quelques livres sans mon sac de sport qui est sous le siège de ma moto. Je les échangeais chez les libraires contre de nouveaux livres.

    • Auteur de nouvelle, je vous adore, enfin… J’suis pas ce genre de fan, mais j’apprécie vraiment votre plume.

    Je lui souriais, j’appréciais la lecture, j’aimais bien lire avant de dormir. Cela me changeait les idées, élargissait ma culture bref j’aime beaucoup lire, mais je ne voulais pas passer pour une groupie, mais elle a l’air d’apprécier ce genre de chose, elle et son égo assez spécial. Donc j’allais peut-être dire ce qui me traversait l’esprit. Fatigue quand tu t’empares de moi. Tout en riant légèrement…

    • C’est dingue, vous êtes gentille, généreuse, célèbre auteur, et … enfin ça c’est de mon point de vue hein, mais vous êtes très mignonne, bien que ce soit déplacé de vous le signaler de cette manière…

    Nous étions arrivé devant chez elle, je garais Jessica, plaçait l’antivol, récupérait mon gros sac, et refermait le tout. Je suivis Luka chez elle. Elle me signalait qu’elle avait tout ce dont elle a besoin, donc pas besoin de ma dévotion. Tant pis… Je trouverai bien un moyen pour lui rendre l’appareil. Elle me disait qu’elle ne savait pas cuisiner, je souriais et la devançait.

    Nous étions dans la cuisine, j’ôtais ma veste en cuir et je la posais sur une chaise, vu qu’il n’y avait pas de porte-manteau aux alentours. J’ai faim, et elle aussi, vu qu’elle parlait de commander le dîner, c’est qu’elle n’avait toujours pas mangé, oui je sais, je suis d’une perspicacité au-dessus de la moyenne. Bref, je me lavais les mains dans le lavabo, je baillais un bon coup, et je regardais un peu partout, elle m’a dit de cuisiner, alors autant y aller à fond.

    En même pas trois minutes je trouvais une idée de plat rapide, un bœuf pimenté aux nouilles chinoises, c’est cool elle avait tout ce qu’il fallait, et ce genre de plat est très rapide à faire, je veux dormir putain. Je me retournai et lui souriais. La situation était étrange, j’étais chez elle, elle m’accueillait, mais la scène donnait l’impression du contraire.

    • Désolé, mais ce ne sera pas pour ce soir la cuisine gastronomique.

    Je me munissais de deux steaks de bœuf trouvé dans le congélateur, puis d’un petit poivron rouge, un petit oignon, une petite carotte, un petit brocoli et une gousse d’ail. Des nouilles chinoises bien entendu, puis de l’huile d’arachide, piment, paprika et de la sauce soja. Je lavais tout les légumes, pelais ceux qui devaient être pelé. J’ai émincé le poivron et l’oignon… Les oignons ne me faisaient jamais pleurer. Bref je ne vais pas tout vous résumé, je lui fis tendis une assiette bien rempli de nouille et d’un steak de bœuf. Ca sentait bon, mon estomac gueulait tentait de rivaliser avec le volume des amplis de Metallica en concert. Bref en 20 minutes j’avais fini. Je me posais sur une chaise.

    • En espérant que vous apprécierez.

    Et je l’attendais pour commencer à manger. En tout cas, c’est vrai qu’elle était belle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    « Baby Alone in Babylone ;; noyée sous les flots de tes larmes

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
2487

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
1000/400  (1000/400)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Jeu 23 Juin - 11:25

J’étais comme ça, c’était peut etre un défaut, je restais spontanée, je gardais foi en l’humanité et en toutes ces choses la… Je restais fidele à moi meme au final. Et du coup je me retrouvais avec un homme dans mon salon. Il pouvait être doux, il pouvait être charmant… Il était quand meme un peu sale a cause de la poussière et tout ça, ça lui donnait un charme mystérieux. Mais je ne mangeais pas de ce pain la. Enfin, vous avez bien compris ce que je voulais dire n’est ce pas. Il demeurait un homme, et les hommes étaient au mieux des frères, des meilleurs amis… Ce qui au fond comptait plus que tout le reste… Parce que tout le monde sait que les rapports charnels ne sont pas les rapports les plus proches que l’on peut avoir.

Bien sur, Luka van H’, était connu, et j’etais ravie de voir que je le comptais parmis les gens qui aimaient me lire. Je ne pouvais pas dire fan n’est ce pas … Il n’avait rien de la gamine en chaleur. Cette pensée me fit rire un peu, et je le regardais avec mon regard doux acier.

Et puis son petit compliment, j’etais mignonne. Je rosissais un peu, puis je reprenais mon attitude usuelle, après tout… J’etais mignone, c’était tout, il l’avait dit, il semblait un peu gené… ou meme pas mais il l’avait dit, et moi je n’allais pas m’en formaliser n’est ce pas ?
    ▬ Vous vous attendiez à ce que je sois une vieille binoclarde obèse ?

Petit rire à nouveau, et nous rentrions dans la maison, je sais, j’ai parlé de mon salon tout a l’heure, mais c’était métaphorique, et maintenant c’était réellement le cas… Enfin le plus exact serait dans ma cuisine, vu que je l’avais envoyé cuisiner. Je n’avais aucune idée de ce qu’il y’avait au frigo, ou au congel. Je ne mangeais presque jamais ici… Et a part la bière et les glaçons pour le martini… Ah oui, les citrons et les olives aussi. Tu parle d’une vie dissolu. Bref, si il y’avait a manger c’est qu’un petit ange devait me faire les courses de temps en temps. Y’avait pas a dire… J’etais bien entouré… C’était lassant d’ailleurs.

Je restais donc assise dans le canapé , après avoir preparé deux cocktails qui iraient très bien en apéritif, en attendant que Nate ait fait la cuisine. Bon c’était étrange d’inviter quelqu’un et de le mettre au fourneau, mais c’était pour son bien, il fallait qu’il mange… Ah.. J’allais devoir manger aussi. Bon, bah… Avec de la chance ca serait bon n’est ce pas ?

En tout cas son plat était appétissant et alors que je m’asseyais en face de lui à table, je ne pouvais m’empecher de sourire, ça faisait longtemps que je n’avais pas mangé un vrai repas chez moi…
    ▬ Ca a l’air délicieux en tout cas

Leger sourire aux lèvres, je portais un morceau de bœuf à mes lèvres et souriait d’avantage.
    ▬ En effet, ça l’est. Merci pour ce repas. Je pourrais t’engager en cuisinier…

Vous avez vu, je sais être polie moi hein… La suite du repas se déroula sans evenements majeurs, et quand celui ci prit fin, je debarassais la table, mettant les assiettes au lave vaisselle, etc… C’était agréable d’avoir quelqu’un a la maison en fait. Non, Andréa ne comptait pas, la vaisselle nous nous la lancions à la tête…. Je n’avais pas envie d’y penser ce soir.
    ▬ Tu peux aller prendre une douche si tu veux, je vais te préparer la chambre du bas. Tu sera tranquille comme ça.



;



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonday-girl.skyblog.com
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
56

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate » Lun 11 Juil - 10:30


    Elle finit ce que je lui avais préparé sans grimace, même avec quelques rires, ça avait l’air de lui plaire, elle me proposait même de m’engager comme cuisiner, je ne sais pas faire que ça, j’ai fais tellement de métier, cuisinier, éboueur, mécanicien, plombier, maçon, coursier, garde du corps, vigile, pompier etc… Je me souvenais dans une ville où j’étais vraiment à sec niveau argent, j’ai du faire trois métiers à la fois, je voulais reprendre la route le plus vite, et bien, au bout de deux semaines, on me surnommait le caméléon, l’homme qui s’adapte à toutes les situations, ce surnom me plaisait bien, et me correspondait très bien. Elle débarrassait, avant même que je ne le fasse. J’étais vraiment fatigué, mais j’avais bien mangé, mes paupières étaient lourdes. Je baillais le plus discrètement possible. Et je me levais. Je m’étirais longuement et je souriais à mon hôte.

    • Une bonne douche ne serait pas de refus, vu l’allure externe de ton loft je déduis que la salle de bains est à l’étage, je vais prendre quelques affaire dans mon sac et monter.

    D’un pas lent je me dirigeais vers l’entrée où j’ai laissé mon sac, je me penchais pour le ramasser, j’entendis une voiture passer, j’arrêtais brusquement tout mouvement et je tendais l’oreille pour entendre, plus de bruit. Dos au mur je jetais un coup d’œil furtif entre les rideaux une voiture qui n’était pas présente quand je suis entré dans le logement de Luka.
    Cela m’intriguait, peut-être est-ce la fatigue qui me rend parano. Je pris une serviette et un boxer ainsi que mon gel douche. Je montais doucement les marches, toutes les lumières étaient éteints à l’étage. Sur les murs dansaient les ombres menaçantes des arbres, je crus voir une silhouette, je m’immobilisais soudainement, coupait ma respiration, je tendais l’oreille. Suis-je devenu fou ? Je suis persuadé d’avoir vu quelqu’un.

    Je soupirai et j’entrai dans la salle de bain. Joli lieu, j’imaginerai bien la belle Luka prendre une douche… Je divaguais, en plus de ressentir une aura négative, et de voir des ombres partout, je fantasmais sur mon hôte. Bref, j’allumais la lumière, et fermais la porte, sans pour autant verrouiller, cela ne servait à rien, et puis Luka savait que je me douchais. Ce serait cool qu’elle vienne, nan ? Bref faut que je me repose… Je crus entendre un rouleau de scotch, je secouais la tête, en me disant que ce n’était que mon imagination comme depuis un bon moment.
    Je m’asseyais sur le bord de la baignoire et détachais les lacets de mes converses rouges, je les retirais. Je commençais à détacher ma ceinture quand soudainement j’entendis un bruit sourd, bordel je ne suis pas fou ! Je me munissais de mon Magnum chéri, enfin c’est ce que j’aurais fais si je ne l’avais laissé dans mon sac au rez-de-chaussée. Heureusement que je ne sépare jamais de mon poignard cobra de 43 centimètres, qui pèse 590 grammes, la lame en acier inoxydable de 26 centimètres, épaisseur 3 millimètres, mon joujou le plus fidèle, le seul objet auquel je tiens avec Jessica, ma moto, et mon Magnum, enfin celui de mon père. Bref, mon poignard cobra était rangé dans son étui qui était attaché à ma jambe, plus précisément sur mon mollet.

    L’avantage quand on est en chaussette c’est que l’on est discret, c’est alors que je vis sur la vitre du couloir, du ruban adhésif, beaucoup de ruban, et un trou dans la vitre. Petit détail, la fenêtre était ouverte. Quelqu’un était entré, il était dans les escaliers, je guettais, j’étais derrière la rampe, il descendait discrètement, mais pas assez pour mes oreilles. Bien que la fatigue s’était emparée de moi, l’adrénaline me fit comme un coup de fouet.
    Je descendais silencieusement, tapi dans l’ombre, je traquais ma proie, trop sûre d’elle pour se méfier, elle tenait son arme à feu fermement d’une main. Je me contentais de la suivre. Je remarquais un silencieux sur son revolver, ce n’était pas bon, je ne pourrais pas savoir quand il tirera sur Luka. Il fallait que je le désarme et maintenant. Je posais une main sur son épaule, il se retourna brusquement, je lui saisis le bras avec lequel il tenait son arme, et je le pointais vers le plafond, le faisant tirer dans le vide. Je le vis de face à la lumière. Bouh qu’il était moche, plus laid qu’un parking, avec un grand crâne chauve, plein de creux et de bosses ; qui ressemblait à un ballon rempli de clé à molette. Bordel quel front, toute sorte de chose avaient rebondi sur cette vaste surface en ne laissant que d’infimes empreinte entre des pores profonds et très espacé, briques, couteaux, bouteilles etc…

    Bref les hostilités étaient ouvertes, je tenais fermement son poignet et le forçais à pointer son arme vers le plafond, nous rebondissions sur les murs et les meubles dans un silence viril émaillé de sueur, la sienne, je suis calme, et je n’ai fais aucun effort pour le moment, il lâchait quelques grognement pour indiquer qu’il était concentré. Je trouvais enfin le bon bouton pour faire tomber le chargeur de son flingue, il tombait comme au ralentit, je donnai un bon coup de pied pour l’envoyer sous un meuble. Je lui retournais le bras, il était penché en avant, peut-être qu’il était temps de faire un ou deux effort physique malgré la fatigue, je me saisissais de son seul bras libre, je le tordis également. Il était devant moi penché vers l’avant, pour vous faire simple, je l’avais en levrette.
    Très belle comparaison, très fine je sais. Je lui fis une balayette qui lui coupa ses deux contacts avec le sol. Je lâchais ses bras au même moment, il tomba la tête la premier contre un coin de table basse. Ouh ça devait faire mal. Je tirai coup sec sur ma ceinture, et l’enroulait autour de mon poing droit. Il se releva, et je l’enchaînais direct avec une droite, puis une seconde, et un joli deulio-tchagui, une technique de taekwondo, un violent coup de pied à la tête. Il était complètement sonné et moi indemne. Décevant, ce n’est pas ce soir que j’aurai de l’action, il était allongé dans les vapes, j’en profitais pour me munir de mon Magnum qui était posé sur mon sac. Je le calais entre mon boxer et mon jean. Notre invité surprise retrouvait ses esprits.

    • Viens par là mon grand.

    Je le pris par les cheveux… Ah nan il n’en avait pas, je le pris par son bout d’oreille qui lui restait et je le tirais vers un coin de mur, je lui donnais un coup de pied en pleine gueule. Oui une gueule, cette chose ne ressemblait pas à un homme, et puis je suis crevé, bordel, je voulais me doucher, pas me battre merde. Mais je n’allais pas laisser mourir mon hôte, sinon je me retrouverai sans toit et sans lit moelleux préparé par une si jolie demoiselle…
    Je me penchais vers la chose, et avec ma ceinture, je lui attachais aussi sauvagement que possible les mains dans son dos. Je n’étais pas un abonné des scouts, mais je suis sûr et certains qu’il n’arrivera pas à se détacher. Je pris la première chaise qui me tombait sous la main, je la retournais, et m’asseyais en face de lui, mes deux avant bras posés sur le dossier, je le regardais de haut, j’étais crevé bordel.

    • Qui t’envois connard ?

    Il tournait la tête vers le mur pour éviter mon regard.

    • Tu as intérêt à me répondre sans hésiter, je ne suis plus patient et plus vraiment gentil quand je suis fatigué. Une dernière fois qui t’envois ?

    Il me fixait, l’air triomphant « tu peux toujours me cogner, je ne parlerai pas ». J’ai plus d’un tour dans mon sac, plus précisément sous mon jean. Je sortis mon poignard cobra, et je retournais le gorille blanc. Et prit une de ses mains je la posai sur le sol, bien étendu et je jouais avec mon couteau, il bondissait entre ses doigts. Mais je suis fatigué, je pourrai facilement déraper et me planter, enfin planter mon poignard dans sa paume… Ce serait malheureux.

    • Pas de réponse mon brave…

    Il s’apprêtait à me donner un coup de tête arrière, et décala la mienne sur le côté, l’imposante tête du gorille polaire vint s’écraser contre ma clavicule, rien de bien douloureux, par contre mon poignard se planta sec pile entre deux os de sa main. Sa main était dans son dos, ligoté à son autre main, et moi dans mon élan de colère, je lui mis un coup de pied dans le dos pour le pousser vers l’avant, il hurlait de douleur le salaud.

    • Alors mon grand ?

    + Umbrella… C’est Umbrella qui m’a envoyé !

    • Tu vois quand tu veux.

    Je lui tapotais le dessus de la tête. Et j’ôtais mon couteau. Umbrella, en veut à Luka, intéressant dis-donc, j’ai bien fais de m’arrêter dans cette ville. Est-ce que tout ça aurait un rapport avec Raccoon City, la belle Luka m’en parlera. Putain, faut que je me calme, je l’avais prévenu, quand je suis fatigué je perds patience rapidement… Le repos ce n’est pas pour le moment faut croire… Et merde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quoi!!!
Darkness Falls est hanté par

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Encore & Encore —— Ft Nate »

Revenir en haut Aller en bas

« Encore & Encore —— Ft Nate »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Darkness Falls '  :: « Darkness Falls :: ▌Quartiers Ouest ▌ :: ;; Banlieue résidentielle-
Sauter vers: