AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Friend or not friend? That is a question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
92

MessageSujet: Friend or not friend? That is a question Sam 14 Mai - 15:46

Azazell commençait à peine sa journée de gourou à Darkness Fall qu'il avait déjà recruter quelques adeptes, tous aussi bizarre les uns que les autres et Azazell ne leur faisait pas confiance. Il y en avait un qui ne faisait pas la différence entre une arme en plastique et une vrai. Azazell était bien étonné qu'il soit encore vivant. Il ne voulait pas des adeptes échapper d'un asile mais des adptes échappé d'un paradis. En effet, il est le fils de Dieu et il doit guider les faibles vers la compréhension de la vie et tuer tous ceux s'opposant à lui. Il n'avait pas hésité à tuer les êtres les plus innocents par excés de rage sans vraiment éprouver la moindre pitié. Il le faisait que pour aider ceux qui s'opposaient à lui à découvrir le paradis ou l'enfer pour certains.

Azazell s'habilla tous en noir, d'un noir assez sombre d'ailleurs, un noir semblable au cauchemard humain qu'il tentait de combattre. Un combat qui dure depuis la mort de ses deux chéries, un combat qu'il faisait en leur nom et celui de Dieu. Dieu, qui l'avait envoyé sur terre pour mener l'homme vers le droit chemin et se débarrasser de ceux qui compromettrait sa mission. Sa mission divine ne pouvait être réussite si on l'empêcher d'en venir à bout. Il ne voulait en aucun cas échouer dans cette mission. Il se lava les mains, les stigmates qu'ils s'étaient infligé ne le faisait plus souffrir. Il planqua un couteau dans sa veste et un desert eagle attaché à sa ceinture. Il sortit car ce matin il avait rendez-vous avec deux de ces confréres, confréres qui avait pour le moment un bon cerveau et une croyance parfaite en Dieu.

Il sortit alors et marcha jusqu'au parc, quartier non infecté de la ville. Le grand centre-ville était bondé à onze heures, tous des survivants avec des souvenirs cachés, des secret innavoués, des esprits qui sont pour la plus part corrompu par la peur et qui doivent être guéri par la mort. Une mort plus ou moins douloureuse en fonction d'un probléme établie. Il reçu soudain un message lui disant que les deux acolytes ne viendraient as au parc et qu'il ne l'aiderait plus jamais. Il avait donc perdu le chemin de Dieu et la mort ou plutôt leur mort était imminente.

Il rentra alors dans le parc et boscula une jeune femme. Le genre de rencontre cliché que tous le monde utilise mais lui même pas il y avait pensé. Il ramassa ce que la jeune femme avait fait tombé quand Azazell l'avait bousculé et ne regarda pas ce que c'était, ce n'était pas réellement ces affaires alors à quoi bon.


Excusez moi je ne vous avait pas vu. Par contre vous me dîtes quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
32

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: Friend or not friend? That is a question Dim 15 Mai - 13:21

Le réveil sonnait 7 heures et le quart lorsque Johanna se réveilla, elle coupa son réveil et resta coucher dans son lit encore quelque instant, elle avait rêvé de quelque chose qui n’existe pas, elle y pensait car elle avait aimé cette chose inconnue. Après quelque minute, elle décida de bouger du lit. Elle se leva et descendit sa nuisette pour qu’elle lui revienne aux cuisses, elle se dirigea à la salle de bain pour se rincer un peu avant d’aller à la cuisine prendre son petit déjeuner. Johanna pris son jus d’orange et sa tartine grillé et alla dans le salon pour écouter la radio et les nouvelles passé. Elle écoutait attentivement toute chose et lorsque sa ne lui plaisait plus elle changeait de fréquence.

Une fois 8 heures 30 passé, les nouvelles ont fais place à la musique. Johanna a fini de manger et elle décide d’aller se doucher, elle se relève de son fauteuil et va à la douche après s’être déshabillé complètement. Quelques minutes plus tard, elle sors de la douche et se sèche, elle s’attache les cheveux en une belle queue de cheval puis va chercher des sous-vêtements et des vêtements, elle s’habille d’un jean moulant clair, d’une tunique noir et d’un petit gilet noir par-dessus, elle met des petits talons puis elle prends dans son armoire son bloc note et son stylo pour écrire quelque note et comme elle n’a pas de mission pour le moment, elle va faire quelque article sur la vie maintenant, ce qu’il se passe dans les rues et comment les gens réagisse à peu de chose car tout le monde n’est pas au courant de ce qu’il se passe, ce qui est bien dommage… Mais Johanna veux changer le monde, elle voudrait que tout le monde soit au courant et fuis, qu’ils sauvent leurs vies.

Prête à sortir, Johanna pris la clef de sa maison, ses papiers, son bic et se dirige vers le parc, un endroit qu’elle aime fréquenter car là bas il y a beaucoup de chose à voir. Marchant dans la rue, elle regarde partout, elle sait qu’elle est surveillé par certaine personne, elle à déjà eu des menaces de mort dans sa boîte au lettre mais ce n’est pas sa qui va arrêter la belle brune. Tenant dans ses mains ses notes et son bic, elle venait d’entré dans le parc prête à scruter le moindre truc, lorsque quelqu’un la bouscula et lui fit lâché ses notes. Un jurons sortit de la bouche de Johanna sans le vouloir, elle savait surtout qu’on voulais lui prendre ce qu’elle savait sur Umbrella. Elle regarde devant elle et vit un homme ramasser ses affaires et les lui rendre, sans avoir l’intention de lui voler. Elle le regarde surprise de ce qu’il dit puis sourit en coin en tendant sa main devant elle afin de faire connaissance.

« Bonjour, je suis Johanna Fox, journaliste… »

Devait-elle dire de guerre ou sa n’a pas d’importance, car il n’y à pas que des articles de guerres qu’elle écrit, la preuve, aujourd’hui elle n’aurait pas écris sur ce sujet, vue qu’il n’y à pas de guerre dans le parc du centre ville… Johanna regarde l’homme, elle sait présenter, maintenant va savoir si à son tour il va se présenter, à moins qu’il soit espion, qu’il cherche à lui volé ses notes donc à cacher son identité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
92

MessageSujet: Re: Friend or not friend? That is a question Lun 16 Mai - 11:24

Azazell regardait cette femme assez jolie qui avait laisser aller un juron. Ah les jurons ! La chose que Dieu a tenté de détruire et qui est revenu à la charge. Les vilains jurons peuvent blesser et Dieu aime pas trop que l’on jour à blesser. C’était mauvais et la porte du paradis ne s’ouvre pas. Si la porte ne s’ouvre pas c’est un passe droit direct pour l’enfer. C’est chouette l’enfer, condamné à se retrouver avec tous les déchets de la société. C’est un peu comme quand tu vas dans une fête avec une tonne de plaisirs que tu ne peux atteindre. C’est détestable tous de même n’est t-il pas ?

Azazell regarda cette femme qui regardait ses papiers comme un golum garde son précieux. Ne voyait pas chère madame, une critique satirique de votre humble beauté. Voyez y plutôt le côté protecteur de la chose. Il se demandait ce que pouvait contenir des papiers aussi important, aussi précieux mais cela n’était pas ses affaires. Il se contentait d’écouter la femme se présenter, Johanna, elle s’appelait Johanna. Il réfléchissait Johanna … Il partit dans son esprit habité de folie pour essayer de trouver ce qu’elle était. Apparemment journaliste, mais journaliste pour quoi et surtout pour qui ?

Il la regardait en se demandant ce qu’elle pouvait bien attendre. Bien sûr, Azazell n’avait pas dis son prénom ni son métier. Il remonta donc ses manches machinalement sans réelle pensée à part entière. Il tendu la main d’où on pouvait voir le stigmates qu’il s’était affligé et lui répondit de manière très calme presque folle quand on sait ce qu’il va dire :

Johanna j’apprécie cette rencontre car voyez vous Dieu m’a mis sur votre chemin. Je suis Azazell Kolmen et je travaille pour Dieu. Faites attention les journalistes ne sont plus trop appréciés ces temps si. A vrai dire pour être exact je suis le fils de Dieu.

Bien sûr, chaque fois qu’il disait cela soit on se moquait de lui et il les sacrifiaient où alors second cas ils le traitait de fou et ils les sacrifiés. Vous allez dire que les sacrifices ne se font plus mais je vous dirais qu’un sacrifice et une chose tellement jouissive quand on sait s’en servir. Il était le gourou de Darkness Fall et certains journaux le faisaient même passer pour un terroriste. Personne ne connaissait son passé à vrai dire, personne ne sait que la mort ses deux êtres les plus chers l’avaient fait sombrer dans la folie. L’amour n’a pas de prix mais la perte de l’amour lui a un prix. Il savait que Dieu ne l’abandonnerait pas vu qu’il est son fils. Dieu est le vrai père d’Azazell, et, on l’avait interné pour avoir dit la vérité.

Ah les souvenirs de l’internat, les séances d’électrocution tous les matins pour nous rendre « meilleurs ». C’était un plaisir sans tâche et Azazell y avait laissé plus d’un neurone en un lieu aussi pervers crée par l’homme pour contrer la folie de certains. Peut-on vraiment contrôler ce qui ne peut pas l’être ?

Mais revenons à la petite Johanna qui devait bien se demander pourquoi Dieu avait mis son fils sur le chemin de la journaliste. Elle pouvait très bien se demandait aussi sur qui elle avait bien pu tomber et chez quelqu’un de normal c’était pensable mais pour Azazell c’était loin, très loin de l’être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
32

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: Friend or not friend? That is a question Lun 16 Mai - 23:41

Johanna continue de regarder les papiers que tiens l’homme, le problème c’est qu’il ne lui rend pas au contraire, il lui tends sa main libre où elle peux voir des blessures cicatriser par le temps, elle hésite mais serre quand même la main de cet homme qui se présente comme le fils de Dieu, elle le regarde et arque un sourcils puis enlève sa main de la sienne et décroche un sourire en coin et en lui disant avec confiance.

« Ah bon, vous êtes le fils de Dieu ? »

Johanna le regarde toujours, elle n’y croit pas, est-ce un fou venu lui volé ses documents ?! En tout cas elle le pense, elle le regarde et aimerai récupérer ses notes au plus vite car c’est sure qu’elle ne chipotera pas à sortir sa bombe lacrymogène de son sac et de l’utilisé sur lui. Johanna continue de le regarder, en tout cas si c’est vraiment le fils de Dieu, ce n’est pas à elle qui doit venir aider mais les plus pauvres.


« Je vois, mais je n’y crois pas, si Dieu aurait vraiment envoyé son fils sur terre, je ne pense pas qu’il serait venu me voir, je n’ai rien à me reprocher et puis, si vraiment j’aurai fais quelque chose de mal, je devrais déjà être morte à l’heure qu’il est. »
Elle le regarde toujours « Dieu n’existe pas, son fils non plus, vous n’êtes qu’un illuminé qui se prends pour le fils de Dieu, vous pensez vraiment qu’il existe ?! Alors dites moi, pourquoi laisserai t’il ses créations se détruire entre eux ? Pourquoi créerait-il des déluges, des tsunamis, des tempêtes pour détruire ce qu’il à construit ? Votre Dieu à t’il un cerveau ou bien c’est le vôtre qui sait paumer lors de certain rendez-vous chez les psys ? »

Johanna était un peu énervé, ce n’était pas le premier illuminé qui vient lui dire sa et bien souvent ce sont des personnes qui réclame de l’argent. Elle fouille son sac et prend sa bombe qu’elle place devant les yeux du gars et appuie sur la gâchette, elle le couvre de produit et dit :

« J’ai assez donné ! Ne m'embêter plus avec vos histoires maintenant !! »

Elle se retourne et commence à marché en le maltraitant d’illuminé qui devrait se faire enfermer. Si elle à fais son geste c’est pour qu’il ne voit pas par ou elle va et qu’il ne l’agresse plus en se fessant passé pour ce qu’il n’est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quoi!!!
Darkness Falls est hanté par

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Friend or not friend? That is a question

Revenir en haut Aller en bas

Friend or not friend? That is a question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Darkness Falls '  :: « Darkness Falls :: ▌Centre ville ▌ :: Le Parc-
Sauter vers: