AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

« These iron bars can't hold my soul in » Rain O'Campo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
    Psychic spies .. In the night sky

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
136

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: « These iron bars can't hold my soul in » Rain O'Campo Lun 28 Mar - 0:31

O'Campo Rain



© Van H? / Michelle Rodriguez

INFOS


« Nom : O'Campo
« Prénom(s) : Rain
« Surnom(s) : /
« Date & Lieu de Naissance : Juillet 75 - La Havane.
« Âge : 31 ans
« Nationalité : Cubaine
« Groupe :
« Orientation Sexuelle : Vous êtes bien curieux.
« Situation Familiale : En couple. Mariée. 3 enfants.
« Caractéristiques : A été modifiée par Umbrella.
« Comment etes vous arrivé à DF ? : Par l'opération d'un parapluie rouge et blanc



VOTRE HISTOIRE

Soudainement, je me sens soulevée de la surface sur laquelle je suis allongée. Un moment passe. Une poignée de secondes probablement, avant que je n'entende clairement un bruit régulier. Deux battements suivis, espacés d'un court interval. Il s'était fait de plus en plus franc, et désormais j'avais l'impression qu'il m'écrasait les tempes chaque fois. J'aurai tout donné pour qu'il s'arrête, mais je n'avais aucune idée de comment faire.

J'ouvrais les yeux. Peut être qu'ainsi, je parviendrai à me faire une idée de ce qui était en train de se passer. Rien n’était distinct au travers de mon regard. Les murs blancs étaient flous, déformés par des lignes rebelles. La douleur cérébrale se décupla tandis que je me redressais. J’étouffais une manifestation de douleur en serrant les dents. Je ne comprenais pas où je me trouvais, et le logo octogonal rouge et blanc ne me fut d’aucune aide. Lorsque je me jetais un regard réflexif, je constatais que j’étais reliée par intraveineuse à des machines que je n’aurais su nommer. Un froncement de sourcil plus tard, je commençais à m’en débarrasser. Je ne cache pas que ce fut douloureux, mais je ne supportais pas l’idée d’immobilité. A l’instant où j’allai mettre pied à terre, une porte automatique s’ouvrit dans un son que l’on entendait que dans les jeux vidéos.

«Ah .. Le projet K512 est revenu à la vie ! »
« Tais toi espèce d’imbécile ! »

L’homme qui venait de parler regarda le premier avec un regard assassin et le ton de sa voix n’avait pas laissé de place pour une quelconque répartie. Il se retourna finalement vers moi, un large sourire plaqué sur les lèvres.

« Ne l’écoutez pas agent O’Campo. Je suis ravi de voir que vous allez bien. »
- Bien, ça reste encore à prouver.
« Ah ?! Vraiment? Quelque chose ne va pas ? »

Je n’aimais pas sa voix. On aurait dit celle d’un serpent, et elle débordait d’un miel exaspérant. Il m’avait identifié comme étant l’agent O’campo, bien que je n’ai pas oublié non plus l’appellation de «projet ».
- Je peux savoir ce que tout cela signifie, où je suis, ce qui se passe ?

« Oui. Venez avec moi »

Nous étions dans une salle sombre désormais. Un bureau mal éclairé qui semblait perdu au milieu de nulle part. Le jeune assistant avait disparu, ne restait plus que le vieil homme à la voix désagréable. Cela faisait bien 10 minutes qu’il me parlait et au fur et à mesure des souvenirs me revenaient en tête. Il m’avait précisé que mon amnésie ne serait que temporaire. Qu’il était même probable que je me souvienne de l’essentiel à la tombée de la nuit. Il avait mentionné le Hive. L’accident de Raccoon. Il m’avait aussi affirmé que c’était à ce moment là que j’avais frôlé la mort, ayant été prise pour cible par un STARS. Visiblement, ils étaient nos ennemis jurés, les personnes à éliminer. Il eut plus de difficulté à m’expliquer la suite. Tout semblait plus incertain. Il me soutenait que j’avais repris le service au cours de l’année 99, m’illustrant auprès de la société Umbrella en accumulant des missions de la plus haute importance que je n’échouais jamais. La manière dont il m’exposait les faits avait changé. Tout était beaucoup plus vague. Et cela n’était pas sans m’intriguer. Car au-delà de ça, je n’avais aucune réminiscence de ce qu’il me narrait désormais. Néanmoins, je ne m’en souciais pas trop pour le moment, tenant pour vrai ce qu’il m’avait dit concernant ma mémoire. Cependant je restais méfiante, et il ne devait pas avoir raté mes nombreux froncements de sourcils.


« Quelque chose ne va pas ? »
- Je ne vois pas ce qui m’a amenée ici, si, comme vous le prétendez, je suis si exceptionnelle que ça..

« J’allai y venir. Vous avez été une nouvelle fois grièvement blessée lors d’une mission au centre commercial. Trois personnes se sont acharnées sur vous, sachant que vous êtes un de nos meilleurs éléments. Alice Prospero, celle là même qui tua votre ami et collègue JD, Kilik Ichiro, qui tua votre ex supérieur One Wayne ainsi que [le monsieur sans nom qui viendra un peu plus tard] qui n’avait pas envie de voir survivre une latino. Lorsque notre équipe récupéra votre corps, nous étions persuardés que vous étiez morte. Mais nous nous étions trompés et nous décidâmes d’agir au plus vite pour ne pas perdre un agent tel que vous. C’est pourquoi, grâce aux produits développés par notre société, nous vous avons quelque peu « modifiée » afin de créer la perfection à l’echelle humaine. »



Lorsque j’étais enfin libre, j’avais ordre de prendre quelques jours de repos dans mon loft luxueux, avant de me présenter au QG, afin qu’on me remette mes effets. A partir de ce moment là, je pourrai reprendre du service en temps que chef des UBCS.

Je ne sais trop pour quelle raison, mais cette perspective n’était pas pour me plaire. Les ordres, les trucs trop bien réglés qui me cantonnaient à des cadres que je n’avais pas choisi, je n’aimais pas ça du tout.


[Maj']
« Les jours s'en vont. Je demeure » Depuis ma résurrection, le robot que je suis, n'a pas rouillé sous la pluie. Chez Umbrella ils m'ont pris pour une imbécile, m'ont considéré comme une véritable machine. Ils semblaient persuadés que leur projet marcherait. Le projet K12. Moi. Mais à trop être sûr de soi, on se mord souvent les doigts. Rien ne s'est passé comme ils l'avaient prévu. Je n'ai pas oublié mon passé, ce qu'était ma vie, avant ma mort dans le Hive. Mais je dois beaucoup à Alice, qui m'a énormément aidé à reconstruire le puzzle, ce qui n'a pas été toujours chose aisée. D'abord parce qu'elle et moi avions une relation qu'il à été difficile d'enterrer. Et entre elle et moi, je crois que ce sera toujours particulier ..
Et puis il y a eut Elena. La douce et belle Elena. Ca n'a pas facilité les choses entre nous non plus. Mais je crois que maintenant .. tout va pour le mieux? Enfin du moins .. Je l'aime. Oh et puis, ça ne vous regarde pas, bande de curieux ! Il y a les magasines people pour satisfaire les épanchements à vos vilains défauts. Oust !
Pour le reste, je ne resterai plus bien longtemps dans les rangs de la Corporation. Le temps d'un éclat, et il y a déjà une place qui m'est toute réservée dans le rang des militaires.



VOTRE DESCRIPTION

La réputation caractérielle de la demoiselle est elle encore à prouver? Son caractère bien trempé est connu de tous Bornée, fière et aussi professionelle que susceptible, la jeune femme n'a pas la langue dans sa poche. N'étant pas très sociable, il vous sera peut être difficile d'engager la conversation avec elle ou de la trouver agréable. Néanmoins, Rain est habitée par l'esprit d'équipe, capable de lui faire escalader des montagnes et parcourir des pays entier. Très souvent son ton sera froid et assez cassant. Les exceptions qui viennent confirmer la règle, sont souvent dû à un excès d'alcool. En revanche, il vous sera sans doute fréquent de l'entendre ronchonner, après quoi elle allumera sans nul doute une cigarette. Derrière cette solide facade se cache une personne assez sensible, déçue par la race humaine, particulièrement les hommes, qui l'ont beaucoup freiné dans sa carrière ou encore la peur d'être mise sur le banc de touche. Mais cet aspect la de sa personnalité, Rain le dissimule à la perfection.
Même avec sa trentaine de chandelles, ses attitudes parfois un peu masculine, son caractère bien à elle, et les cernes qui soulignent son regard, l'agent O'campo reste séduisante. Ses origines latino lui valent un teint halé, au même titre que ses yeux et ses cheveux sombres. Sa silhouette athlétique, dûe à une activité sportive importante, n'est pas sans attirer les regards. Elle arbore le plus souvent une tenue à l'aspect militaire, mais sait être des plus féminine.


& ALSO
« Le Code du reglement : J'vais te botter le c** !
« Votre Pseudo : Scrat ! o.o
« Votre Age : Comme je le disais, je suis la soeur de Yoda, Yolanda !
« Votre niveau de RP : Splendide, bien entendu ! Pourquoi croyez vous que je porte des rangers?
« Votre Presence : Fréquente.
« Et tout ce que vous trouvez utile de dire en plus. : Raiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin *.*

;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    « Baby Alone in Babylone ;; noyée sous les flots de tes larmes

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
2487

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
1000/400  (1000/400)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « These iron bars can't hold my soul in » Rain O'Campo Lun 28 Mar - 14:29

Trés bien :)

Bienvenue chez toi <3

;



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonday-girl.skyblog.com
« I Don't Know Why. I Don't Know How. »
avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
129

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « These iron bars can't hold my soul in » Rain O'Campo Mar 29 Mar - 20:20

    Aghaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa! MA RAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    Psychic spies .. In the night sky

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
136

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: « These iron bars can't hold my soul in » Rain O'Campo Mar 29 Mar - 21:37

Merci moustillon girl :D

Mon Elenaaaaaaaaaa *.*

;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quoi!!!
Darkness Falls est hanté par

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « These iron bars can't hold my soul in » Rain O'Campo

Revenir en haut Aller en bas

« These iron bars can't hold my soul in » Rain O'Campo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Darkness Falls '  :: « Administration & Blah d'usage :: Registre :: [ u.b.c.s. & Autres Umbrella]-
Sauter vers: