AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

La belle au bois dormant [Tasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
    Rule #1 : Have a gun. Get your ass safe.

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
131

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: La belle au bois dormant [Tasha] Ven 29 Oct - 21:25


« J’ai pas l’impression que vous comprenez ce que je dis. »

Veronica se frotta la tempe, signe avant coureur de mal de tête. Une pointe d’irritation avait percé dans sa voix, malgré le fait qu’elle tentait de tout son cœur de conserver le peu de patience qu’il lui restait. Et Dieu savait qu’elle venait d’en gaspiller ! Elle sentait que si elle devait répéter ses demandes, elle ferait un massacre. Malgré tous les coups de téléphone depuis qu’elle se sentait mieux, personne n’avait pu l’aider. S'il avait fait des ravages quelque part, il n'y avait rien. Si l’homme aux lunettes avait été un cobaye, elle l’aurait su. Elle commençait à se demander si elle ne cherchait pas à la mauvaise place…
Avec ironie, Veronica s’amusa à penser que, s’il enlevait ses lunettes, et qu’elle regardait dans ses yeux, elle ne verrait rien, elle verrait au travers, comme un fantôme, un homme qui n’existait pas.

Elle haussa alors le ton. Elle avait rapidement, et depuis longtemps, découvert qu’on obtenait de meilleur résultat de cette façon; avec un peu de violence aussi.


« Non, non, écoutez… ! » La jeune Umbrella se figea dans son élan, son tout nouveau portable à la main, l’autre ayant connu une mort atroce. Après un moment de surprise, un sourire pervers naquit sur ses lèvres. Tout doucement, comme si elle avait retrouvé sa bonne humeur, elle termina la discussion : « Merci, Jenny. » La pauvre fille attitrée au téléphone dû être contente d’en avoir si soudainement fini. Par contre, c’était loin d’être le cas d’une autre jeune femme que Veronica venait de repérer.

Tasha. Elle l'aurait reconnu entre mille. Il n’était, alors, pas question de la laisser filer une seconde fois. Elle l’a suivit donc discrètement de loin, non loin de là, jusqu’à l’orée de la forêt. Elle se livrait elle-même dans la gueule du loup ! C’était peut-être l’occasion ou jamais.

Veronica sortit son baretta et plaça un silencieux au bout. Dieu que ce pouvait être utile ! Elle s’avança, pointant son arme sur Tasha, ne se souciant pas de faire du bruit. D’ailleurs, elle l’interpella :


« Comme on se retrouve... » La même chose qu’elle lui avait dit, la première fois. « Encore une fois. »

Lorsque la scientifique se retourna, la jeune Umbrella tira un coup, très près, pour lui interdire tout mouvement brusque, et lui signaler qu’elle ne plaisantait pas. Mais ça, elle devait déjà le savoir. Veronica, marchant toujours, réduisit la distance entre elles et, ne maîtrisant la colère qui s’était emparée d’elle, frappa violemment à l’aide de son arme, sans préambule, sans hésitation, et avec une certaine force, et plaisir, Tasha qui tomba au sol.

L’instant passé, Veronica retrouva son calme professionnel. Soupira même en se disant qu’elle devrait maintenant transportée son corps inanimé dans la forêt toute seule et se dit que, la prochaine fois, elle ferait mieux d’attendre avant de cogner. Elle attrapa donc les bras de la scientifique, et la traîna dans le sous bois. Elle prit, par la suite, le soin de bien la fouillée.


* * *

« Allez, la belle aux bois dormant, on se réveille… » Prononça Veronica d’une voix calme, tranquille, sans animosité quelconque, presque sympathique. Sympathique… comme ce devait être étrange ! Heureusement, Tasha n’était pas encore réveillée, elle ne pouvait donc pas entendre ce que la jeune Umbrella lui disait. Car, à moins de plaisanter ou d’être dans un supra-belle période, le genre de Veronica était davantage le ton sec, cassant, voir ironique. Cela changeait ! On se serait presque demandé s’il s’agissait de la même personne qui l’avait amenée ici. Mais, en fait, il n’y avait rien de sympathique à son comportement, elle était simple neutre, simplement ce que toute jeune femme saine d’esprit de son âge devrait être. Et puis, Tasha n’était pas encore réveillée, aucune raison donc que la scientifique lui tombe sur les nerfs. Encore aucune raison pour Veronica de se laisse emporter par l’élan de colère qui l’avait étreint plutôt.

Non, il n’y avait rien de sympathique dans son comportement. Il aurait clairement été stupide de penser cela d’elle. Si cela aurait été le cas, elle n’aurait pas amené de force Tasha dans ce lieu. Elle ne l'aurait pas brutalisée et, m’enfin, Veronica ne faisait pas grand chose de gentil. La moitié de ses collègues pouvaient le témoigner ! L’autre moitié ne la connaissait sûrement pas.

Bon, Tasha ne se réveillait pas. Elle n’allait quand même pas l’attendre jusqu’à Amen ! Veronica s’approcha du corps de la scientifique, étendu sur un tapis de feuille, en débouchant sa bouteille d’eau. Elle étendit le bras, inclina la bouteille et, tranquillement, regarda le liquide s’écouler sur la blonde…


Dernière édition par Veronica Brown le Ven 20 Mai - 6:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
7

MessageSujet: Re: La belle au bois dormant [Tasha] Sam 30 Oct - 19:13

    Sa première semaine à Darkness Falls avait été plutôt dure et intensive. La blondinette avait passé la semaine à suivre la scientifique qu’était Tasha Turner pour apprendre à agir comme elle, même dans son sommeil. Cependant, elle pouvait s’avouer que même si elle n’avait pas toute les connaissances de Tasha, elle se débrouillait plutôt bien pour être son sosie. Du moins dans le Quartier Général. Elle avait eu peu de chance de la voir dans le vrai monde. Mais la clone savait bien qu’elle pourrait se débrouiller.

    Tasha avait été plutôt heureuse d’apprendre que le patron lui donnait 24 heures de congé, cependant elle ne doutait pas qu’elle en aurait dormi 21 heures. Dommage, mais il lui restait trois heures à elle et elle ne savait pas quoi faire… Qu’est-ce que Tasha ferait dans ce genre de situation? Elle lirait sûrement… Heum… Mais non, la clone n’avait pas envie. Elle avait trois heures à elle, pas trois à vivre comme Tasha. La fausse scientifique se décida donc à sortir prendre l’air un peu et visiter Darkness Falls pour la première fois.

    Turner prit son pistolet, car le patron lui avait dit de toujours l’avoir avec elle lorsqu’elle sortait, comme elle faisait toujours plus, elle cacha un couteau de combat dans sa botte. Elle mit son manteau et prit sa sacoche identique à celle de Tasha et sortit à l’extérieur du QG. Elle respira un grand coup, l’air frais dans ses poumons lui fit un bien fou. Étrangement, elle se sentait déjà plus calme.

    La question pour le moment… Où est-ce qu’elle pouvait aller? Il avait plusieurs endroits qu’elle pouvait visiter, mais elle devait garder en tête que le quartier général était loin de tout et qu’elle avait peu de temps devant elle. Et jamais Tasha n’accepterait de lui prêter sa voiture. Elle l’aurait bien pris sans demander, mais Tasha la clone savait qu’elle ne devait pas la mettre en colère… Ce n’était pas vraiment la femme qui lui faisait peur, mais ses gardes de corps. Elle s’imaginait déjà le pire et rapidement l’idée de prendre la Porsche lui semblait être une très mauvaise idée.

    Elle décida finalement de marcher où ses pas aller la mener. Rapidement, elle sortit de la cour de Tasha et elle marcha un long moment découvrant beaucoup de choses extraordinaires qu’elle n’avait jamais vu avant. Cependant, elle ne s’attarda pas trop, car elle souhaitait voir le plus de choses en moins de temps possible. La blondinette se mit à marcher devant la forêt, mais sans oser s’y engouffrer. Elle ne devait pas se perdre. Elle arrêta quelque seconde pour tenter de voir dans les profondeurs de la forêt, mais une voix s’éleva derrière elle, la faisant figer.

    La blonde se raidit, mais n’osa pas se retourner pour tout de suite. Bon… Elle faisait quoi, maintenant? Les phrases de la femme n’avaient pas le don de la rassurer… Comme on se retrouve… Encore une fois… ?? Mais Tasha était certaine de n’avoir jamais entendu cette voix. Elle prit une grande respiration. Allez, c’était son premier test. Agissons comme la vraie Tasha. La fausse tourna lentement les talons pour faire face à une autre blonde, elle n’eut pas le temps de l’observer davantage qu’une balle lui siffla près des oreilles. Turner ferma les yeux et évita tout mouvement pour le moment, même celui de sortir son propre pistolet. Elle ouvrit la bouche pour sortit une réplique à la Tasha, mais violemment, elle se fit frapper sur la tête et s’effondra lourdement sur le sol… Inconsciente.

    ***

    Le noir total… Que de noir, elle avait l’impression de se perdre dans le noir de la chose. Tout ce qui se passait autour d’elle lui semblait lointain. Était-ce dans sa tête ou était-ce réel? Comment vraiment le savoir? Tasha luttait pour tenter d’ouvrir les yeux, mais elle redoutait ce moment. Elle était tellement bien comme ça… Elle avait l’impression de… dormir, mais sans vraiment dormir… Enfin, c’était compliqué à expliquer.

    Une voix s’éleva au plus profond de sa tête. Elle ne saisit pas trop le sens, mais ça ne lui dérangeait pas. Ça ne devait pas être important de toute façon. Elle fut prise de sursaut lorsqu’un liquide froid lui coula sur le visage. Le cœur en panique, elle se redressa brusquement en ouvrant les yeux. Tout était flou… Trop flou et en plus ça tournait. Une forte douleur lui traversa la tête et elle se laissa de nouveau tomber sur le sol.

    Woah… La blonde essayait de comprendre ce qui s’était passé… Mais elle n’y arrivait pas. Elle avait trop mal à la tête pour réfléchir. Elle leva les mains et les porta à son visage pour enlever l’eau qui s’y trouvait. Après un moment, elle se risqua à ouvrir les yeux de nouveau. Bien que encore un petit flou, le décor lui semblait plus clair à présent. Son regard vert se posa sur une blonde… Pendant un quart de seconde, elle pensa que c’était Tasha, mais finalement ce n’était pas le cas. La femme devant lui était inconnue, mais elle ne l’était pas pour Tasha… Et elle devait se prendre pour Tasha. Un sourire mauvais étira ses lèvres et d’une voix moqueuse, elle dit :


    - Bravo… Mais j’aurai cru que tu m’aurais retrouvé avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    Rule #1 : Have a gun. Get your ass safe.

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
131

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: La belle au bois dormant [Tasha] Mer 17 Nov - 1:52

« - Bravo… Mais j’aurai cru que tu m’aurais retrouvé avant. »

Avant ? Oui, pendant qu’elle récupérait tout le sang qu’elle avait perdu. Pendant qu’elle récupérait la fonction de son bras handicapé. Pendant qu’elle reprenait des couleurs et du poil de la bête. Pour une fois, elle n’avait pas pu être partout à la fois ! Pour une fois, elle avait dû accepter de prendre du repos. Elle aurait aimé pouvoir se tripler pour pouvoir encercler Tasha plus tôt. Se quadrupler pour lui réduire toute chance d’échappatoire. Mais elle avait apprit qu’il ne servait à rien de se précipiter la tête la première. À moins de vouloir se suicider !

Veronica sourit à la réplique de la scientifique.


« - Et moi je t’aurais cru plus prudente. »

Se cacher. Se faire toute petite. Sortir entourer de gens. S’enterrer chez soi. Oui, quand même, tout ce que Tasha avait dû essayer pendant toutes ces années d’exil. Et là, aujourd’hui, elle était sortit prendre l’air. Aujourd’hui, elle avait commis l’impair de sortir dehors. Seule. Tout innocemment. Inconsciemment. Stupidement. Veronica trouvait drôle que certains pensent que sortir pour prendre l’air n’était pas tout aussi dangereux pour leur santé que n’importe quel sport extrême. C’est qu’il pouvait en arriver des choses, juste à mettre le nez dehors ! Se faire agresser, se faire percuter par une automobile, se faire attaquer et frapper par une belle blonde… L’arme que Tasha semblait avoir constamment sur elle ne lui était d’aucune utilité. Du moins, plus depuis qu’elle ne l’avait plus en sa possession. Mais Veronica n’avait pas encore eu la chance de voir si elle savait s’en servir correctement. À force, elle allait commencer à en douter ! …Mais ce serait dangereux de douter d’elle à ce point. Elle savait que Tasha n’était pas sans ressource. Elle savait aussi qu’il était stupide de se promener avec une arme, quand on ne savait pas l’utiliser… encore plus quand on n’avait pas l’intention de faire feu si la situation se présentait en lettre majuscule.

« - Tu as oublié ta tête chez toi ? Si tu étais pressée d’en finir, il fallait m’appeler ! »

L’appeler, parce que Veronica, elle, était pressée d’en finir. D’une moins, une partie d’elle l’était… l’autre partie voulait faire souffrir lentement Tasha pour ce qui lui était arrivée. Une sorte de vengeance personnelle. D’une manière ou d’une autre, cette entrevue dépendrait de la bonne volonté de la scientifique à parler.
La jeune Umbrella se déplaça, balançant plus loin la bouteille vide d’un revers du poignet. Elle semblait tournée tranquillement autour de sa proie, et peut-être ne s’en rendait-elle pas compte.


« - Je suis vivante, et je t’ai retrouvé sans le moindre effort, c’est déjà un bon début. Tu ne crois pas ?»

Elle s’était assurée que personne ne suivait Tasha. Malgré tout, elle ne pouvait s’empêcher de se souvenir que, la dernière fois, on l’avait eu surprise. Et ç’avait été une bien mauvaise surprise ! Mais là, elles étaient dans le bois… moins de chance de tomber sur quelqu’un, hein ? Plus de chance d’entendre quelqu’un arriver, si elle était trop concentrée. Plus sécuritaire, si Tasha voulait hurler à l’aide. La jeune femme s'arrêta de marcher, mais ne quittait pas du regard la scientifique.

« - Mais passons à quelque chose de plus sérieux ; Tu vas me dire qui était cet homme qui m’a empêché de t’exploser la cervelle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
7

MessageSujet: Re: La belle au bois dormant [Tasha] Jeu 9 Déc - 6:34

    Plus prudente? Plus prudente? Oui, elle aurait pu, mais comment? Comment prévoir? C’était la première fois depuis qu’elle était à Darkness Falls qu’elle sortait du Quartier Général ou plutôt de son confort. Elle n’aurait pas dû, car elle sentait jusqu’au plus profond de son être qu’elle allait le regretter. Le seul avantage c’est qu’elle le faisait pour protéger Tasha, elle était là que pour ça et on ne cessait de lui répéter. Peut-être était-elle en train de lui sauver la vie sans le savoir? La vraie question était : Qu’est-ce Tasha aurait répondu à cela? Après un court moment d’hésitation, le clone trouva la réponse. Et c’était rien. Turner n’aurait rien répondu, car Tasha ne répondait que très rarement lorsqu’on la dominait. En tout cas, c’était comme ça lorsqu’elle se trouvait en présence du chef.

    Le silence qui s’installa entre les deux blondes ne dura pas longtemps, car l’inconnue le rompit en lui posant une drôle de question. Si elle avait oublié sa tête? Comment on pouvait oublier sa tête? Turner qui était redressée sur ses coudes pencha légèrement la tête sur le côté, mais resta silencieuse une nouvelle fois. L’autre rajouta alors une affirmation qui fit sourire naturellement la clone de Tasha. Et étant vraiment dans la peau du personnage, elle répondit :


    - T’appeler? Pourquoi toi en premier? Fallait prendre un numéro comme tous les autres. Elle était en train de se moquer d’elle, mais également un peu de la situation de celle qu’elle protégeait. Il y avait beaucoup de monde qui souhaitait mettre la main sur la scientifique. Celle devant Tasha 2 pouvait quasiment se considérer comme chanceuse… En fait, pas vraiment, car ce n’était pas la vraie Tasha qu’elle avait à ses pieds. Dommage, n’est-ce pas?

    Une nouvelle fois une douleur lui traversa la tête lui rappelant le coup qu’elle avait reçu tout à l’heure. Allez, elle était plus forte que ça. Ce n’était pas un mal de tête qui allait l’empêcher de bien jouer son rôle. La blonde se redressa davantage pour se retrouver en position assise, elle joignit ses pieds ensemble et posa ses mains dessus. Sans bouger la tête, elle suivait les mouvements que faisait son agresseur autour d’elle. Ça tournait déjà assez comme cela, pourquoi est-ce qu’elle en rajoutait? L’inconnue se remit à parler et Tasha répondit la première chose qui lui passa par la tête. Une nouvelle réplique que la vraie aurait dit? Sûrement.


    - Bon début, en effet, mais je peux t’assurer que la suite ne s’annoncera pas aussi facile. Même si elle était là pour protéger Tasha, elle ne voulait pas mourir. Elle allait se battre jusqu’au bout pour éviter la belle blonde de l’assassiner comme un pauvre animal sans défense. Tasha bougea pour se retrouver sur les genoux, mais tout tournait encore trop pour qu’elle risque à se lever au complet. L’autre continua en entrant de le vif du sujet. Alors là, elle venait de perdre le clone de Tasha. De quel homme elle parlait? Cette femme a vraiment voulu tuer Tasha? Pourquoi quelle raison? Le clone cacha bien vite son court moment de confusion et répondit :

    - Tu devrais peut-être assumer la défaite plutôt qu’essayer de te venger. Tu ne peux rien contre lui.

    C’était un peu risquer de dire la deuxième partie de sa phrase, car elle n’était pas certaine de l’homme à lequel la femme faisait allusion. Si elle se fiait aux paroles de l’autre, l’homme l’avait empêché de tuer Tasha, donc ça devait être un de ses gardes du corps ou un ami proche? Ses choix s’arrêtaient donc que sur deux hommes, mais un des deux étaient plus facilement tuable que l’autre. Soit Sheldon Lâckey, le sexy garde du corps personnel de Tasha Turner ou bien Albert Wesker, l’homme sans sentiment qui détestait la scientifique, mais qui avait trop besoin d’elle pour la laisser mourir.


[ HJ : Pardon du retard! Je suis en fin de session! =S Ça ne devrait plus arriver Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    Rule #1 : Have a gun. Get your ass safe.

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
131

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: La belle au bois dormant [Tasha] Jeu 23 Déc - 6:06

« - T’appeler? Pourquoi toi en premier? Fallait prendre un numéro comme tous les autres. »

Un numéro ? Quoi, comme dans une stupide file d’attente ? Veronica n’était pas du genre à attendre sagement son tour. Au surplus, elle était du genre à voler le numéro de quelqu’un d’autre pour passer la première. La jeune Umbrella faillit néanmoins s’esclaffer de rire. L’idée qu’elle n’était pas la seule à vouloir suspendre la peau de la blondasse dans son living room lui était amusante. Elle se sentit d’autant plus chanceuse de lui être tombé dessus avant les autres, pour obtenir ses informations. Mais c’était alors encore plus hallucinant que la scientifique soit en vie ! Comment elle avait fait pour s’en tirer, stupide qu’elle fût de se jeter dans la gueule du loup… bonne question ! Il faut croire que Veronica était entouré d’incompétents qui avaient laissé la vie sauve à la scientifique toutes ses années.

Un sourire effleura les lèvres de Veronica.

« - En souvenir du passé, peut-être. »


« - Bon début, en effet, mais je peux t’assurer que la suite ne s’annoncera pas aussi facile.. »

Mais Veronica l’espérait bien ! Que Tasha sorte une arme du néant, et elle se ferait un plaisir d’apprécier la difficulté de la tâche. Elle s’était déjà mesuré à elle une fois et avait prit le dessus, l’oubliait-elle ? Peut-être, cette fois-ci, pourrait-elle terminer ce qu’elle avait commencé la première fois. En réponse, elle sourit en coin. Tasha était d’une effronterie à toute épreuve, ce qui l’amusait.

« - Commence par être capable de te lever, et on en reparlera. » Se moqua t-elle.

Un pauvre animal sans défense, la comparaison aurait été parfaite. Un animal blessé, de surcroît. Mais un animal qui voulait vivre. Intéressée, Veronica regarda Tasha se redresser peu à peu. Elle resta calme, comme si elle se doutait que Tasha ne représentait pas encore une menace. Elle restait sur les genoux pour l’instant, appréciant sans aucun doute le fait de garder l’équilibre après son coup sur la tête, mais la jeune femme attendait de la voir se relever à un moment où à un autre.


« - Tu devrais peut-être assumer la défaite plutôt qu’essayer de te venger. Tu ne peux rien contre lui. »

Elle ne pouvait rien ? Les traits de Veronica se contractèrent. Tasha avait raison. Elle avait plus que raison et cela l’irritait. Mais assumer la défaite ? La scientifique était stupide si elle croyait deux secondes que Veronica lâcherait prise. Il n’était quand même pas invincible ! Et ses patrons seraient très intéressés de savoir qu’un homme qui pourrait être sortit de leur labo… sortait d’on ne sait où. Ses traits se décontractèrent, et c’est tout simplement qu’elle répondit :

« - Tu sembles oublier pour qui je travaille, Turner. S’il y a bien des moments dans une vie où on aime faire partie de ce genre d’organisme sans scrupule, s’en est un. À la réflexion faite, je devrais peut-être te livrer à eux vivante, ils apprécieraient, tu ne crois pas ? …Quoi que, même dans un sac en plastique, ils seront très content. »

La jeune Umbrella pointa son arme vers l’animal traqué.

« - Maintenant, qui te sauveras ? Tu ne peux pas grand-chose contre moi, sois raisonnable. Un nom et des informations, ou du sang. C’est toi qui choisis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
7

MessageSujet: Re: La belle au bois dormant [Tasha] Jeu 23 Déc - 17:38

    En souvenir du passé? De quel passé? Oui de celui de Tasha, mais elle ne savait pas grand-chose de ce passé. Qu’est-ce que la blonde avait-elle fait à cette blonde pour se faire détester autant? Ça serait plus qu’utile qu’elle le sache. Elle aurait l’air moins tarte et moins perdue. La clone ne répondit rien à la réplique de l’autre sans nom. Ça serait utile de savoir son nom aussi, mais c’était impossible pour elle de se souvenir de tous les personnes que pouvaient connaître la scientifique.

    Tasha savait bien que ses menaces étaient un peu en l’air. Qu’est-ce qu’elle pouvait espérer faire contre une femme armée et qui n’avait pas reçu de coup sur la tête? Certes, elle avait eu une bonne idée en lui proposant de se lever en premier. Encore quelque chose qui serait utile. La jeune femme se trouvait sur ses genoux qui commençaient à la faire souffrir légèrement. Se lever, oui, elle le devait sinon elle risquait de mourir dans cette position. La tâche fut longue et pénible, mais elle arriva à se remettre sur pieds. Heureusement, l’autre ne l’avait pas renvoyé sur le sol. Sa tête lui faisait atrocement mal et le paysage bougeait un peu autour d’elle, mais c’était légèrement supportable. Turner arrivait à rester comme cela. Son regard vert fixait l’inconnue durement pour la mettre au défi du regard. Elle était debout à présent, elle pouvait presque tout faire. Façon de parler bien sûr.

    Voilà qu’elle était pratiquement certaine que l’homme, qu’elle parlait, était Albert Wesker. Albert l’avait empêché de tuer Tasha et la jeune femme était rancunière de cela. C’était mignon de vouloir se venger sur un homme comme lui. Sauf que ça allait finir par la tuer, c’était une évidence. Voilà donc que l’autre blonde se mit à parler. Oublier pour qui elle travaillait? Non. C’est pas qu’elle l’oubliait c’est qu’elle ne le savait pas. La vraie Tasha ne lui avait pas parlé d’une blonde qui avait dans ses intentions de la tuer. Oh non surtout pas. La clone ne devait être livrée à personne. Morte ou vivante. Elle ne devait pas… Car les gens sauraient que la scientifique était clonée et ce n’était pas une bonne chose du tout
    .

    - Tu sais, pas la peine de te donner cette peine, répliqua la blondinette avec un sourire sans émotion.

    Une demi-seconde plus tard, l’arme de la méchante se posa sur elle. Et personne n’allait la sauver, car elle allait se sauver toute seule. Si elle avait quelque chose qu’elle était capable de faire c’était bien cela. Sauver sa peau. La fausse Tasha tenta un pas vers l’autre et ne s’effondra pas. C’était une bonne chose
    .

    - Tu ne peux pas me tuer. Sinon, tu n’auras jamais ton information. Un pas de plus vers la jeune femme. Mais comme je n’ai pas l’intention de te la donner, nous sommes dans une impasse.

    Un quart de seconde après cette phrase, la blonde donna un coup de pied circulaire parfait directement sur la main de la vilaine pour lui faire sauter son arme, elle fit un tour sur elle-même avant de lui donner un violent coup de pied direct de sa jambe gauche sur le menton. La clone se positionna ensuite en position de combat. C’est à ce moment qu’elle fut prise d’un étourdissement suite au coup sur la tête et elle passa très proche de s’effondrer lourdement sur le sol.

    - J’arrive à me sauver toute seule, répliqua-t-elle pour revenir à la question de l’inconnue. Elle savait se défendre contrairement à l’autre Tasha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    Rule #1 : Have a gun. Get your ass safe.

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
131

{ & You'
▐ $ [Vos points]:
20/20  (20/20)
▐ Ego-Centré:

MessageSujet: Re: La belle au bois dormant [Tasha] Ven 20 Mai - 5:53

Voilà, oui, elle allait y arriver. Elle allait se lever. Ou bien elle tomberait à nouveau sur le sol, et mettrait un autre temps fou avant d’y arriver pour de bon. Avec ironie, Veronica se mit à penser qu’elle avait sûrement frappé trop fort cette pauvre Tasha. Mais la scientifique n’en avait pas fini avec elle, surtout si elle ne parlait pas. Patiente, Veronica regarda chacun des mouvements pénibles de sa victime.

« Besoin d’aide, peut-être ? » se moqua t-elle.

Veronica soutint le regard de Tasha avec effronterie. Comme si elle pouvait l’effrayer ! Debout, assis… qu’elle différence cela faisait-il ? Dans quelques minutes, tôt ou tard, Tasha retournerait sur le sol. C’était immanquable… car elle n’allait pas se laisser dépouiller, pas encore une fois. Elle était bien trop fière, bien trop entêtée pour lui dire ne serais-ce qu’une information ! Alors, elles en viendraient au poing, et aux armes.


- Tu sais, pas la peine de te donner cette peine.

Oh, il n’y aurait aucune peine là-dedans ! La seule peine qu’elle pourrait avoir serait de repartir sans ses informations. Mais mettre soi-même Tasha dans un sac à ordure, ou la traîner de force dans les QG d’Umbrella… ça se serait amusant. Il n’y aurait là aucune peine, d’aucune sorte. Un sourire ironique se dessina sur les lèves de Veronica à ses pensées.

- Tu ne peux pas me tuer. Sinon, tu n’auras jamais ton information.

Non, elle avait raison. Si elle tuait Tasha, elle n’aurait pas son information. Ça, c’était tout un dilemme… car elle la voulait, son information ! Un doute, infime, travers Veronica. Mais si la scientifique ne voulait rien dire, ni maintenant, ni jamais, alors à quoi servait-il de la laisser vivre ? À rien ! Autant s’en débarrasser, pendant qu’elle l’avait face à elle, autant sans débarrasser, avant qu’autre chose ne lui tombe dessus sans prévenir. Tant qu’à avoir perdu son temps à lui courir après, autant en terminer là.

Veronica ouvrit alors la bouche pour répliquer, mais n’en eut pas le loisir. La surprise se peignit sur ses traits lorsqu’elle reçut un coup de pied sur la main qui lui fit perdre son arme. Coup qu’elle n’avait pas pu prévoir, encore moins éviter, elle qui ne s’attendait pas à ça. Depuis quand Tasha savait se battre ? Leur première rencontre avait dû la traumatiser, pour qu’elle se mette à l’entraînement ! La jeune Umbrella réagit au quart de tour, à temps pour bloquer le second coup de pied, à l’aide de ses mains. Le coup la força néanmoins à reculer de quelques pas.


- J’arrive à me sauver toute seule.

« Ah bon, c’est nouveau, ça ? Je sens qu’on va s’amuser… » Puis, elle ajouta d’un ton dur : «Je crois qu’il ne me reste plus qu’à t’arracher ces informations. Ne t’effondre pas tout de suite. »

Elle regarda du coin de l’œil son arme, sur le sol plus loin, pensa à son arme blanche. Pas tout de suite, il fallait d’abord voir de quoi était capable Tasha. Veronica était en position d'attaque, elle aussi prête à réagir, prête à bouger, à attaquer, et se mit à bouger lentement autour du clone.

« Alors, tu ne veux toujours rien me dire ? » Question rhétorique, question de mise en forme, même si la menace couvait dans sa voix. Même si Veronica savait la réponse. Tasha ne pourrait pas dire qu'on ne lui avait pas laissé le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    { Nouveau Membre ou... sans Rang Fixe'

avatarQuoi!!!
Darkness Falls est hanté par


▐ Mess'ges. :
7

MessageSujet: Re: La belle au bois dormant [Tasha] Mer 25 Mai - 20:28

    Avec le coup qu’elle avait reçu, il était clair que la clone de Tasha Turner faisait une commotion cérébrale. Pourquoi Tricell ne lui avait pas retiré toute sensation? Ça serait encore plus facile pour protéger leur scientifique adoré, mais à bien y penser… Si elle ne ressentait rien, ça serait dur d’être crédible auprès des harceleurs de la blondinette et si le but de Tricell était de la faire tuer elle pour faire croire à la mort de la véritable Tasha et bien il était normal qu’ils ne se soient pas souciés de son confort dans la mort. L’autre femme se moqua s’elle, mais la fausse Tasha était trop concentrée à ne pas tomber et à ne pas vomir pour répondre à sa question. Non, elle n’avait pas besoin d’aide. Elle savait y arriver tout de seul et ce n’était pas ses étourdissements qui allaient l’empêcher de se redresser et de faire face à son adversaire.

    La scientifique réussit finalement à se mettre debout, mais ne bougea pas pendant un moment pour laisser le temps à tout de se stabiliser légèrement autour d’elle. Tout sembla se passer un petit peu trop vite pour l’autre blonde qui n’évita pas son premier coup de pied et qui laissa son arme faire un vol plané de quelques mètres. Par contre, elle réussit à bloquer son deuxième coup de pied ce qui déstabilisa un petit peu Turner qui passa très près de retomber sur le sol par manque d’équilibre.

    Tasha recula de quelques pas comme l’autre femme et ferma fortement les yeux pour tenter de lutter contre son affreux mal de tête qui venait de lui reprendre. Une activité physique quelconque n’était pas conseillé lors d’une commotion, elle ne s’aidait pas vraiment là, mais soit elle empirait un petit peu son cas, soit elle mourrait sans avoir tenté de se défendre. La première option était la meilleure et correspondait plus au pourquoi du comment elle était sur cette planète. Elle devait savoir se défendre dans les pires situations possibles et dans ce cas-là ce n’était pas si pire que ça. La jeune femme aurait pu espérer mieux et plus compliquer. Enfin bref… L’autre femme lui dit qu’elles allaient bien s’amuser. Tasha 2 n’en n’était pas aussi certaine. Il n’y avait vraiment rien d’amusant dans la situation. En tout cas, pas pour elle qui devait lutter contre la présente envie de dormir. Un rire sans joie s’échappa des lèvres de Tasha lorsque la femme lui demanda de ne pas s’effondrer tout de suite.

    - Tu vas essayer longtemps, car je ne vais rien te dire. Tu perds ton temps avec moi. Et je ne vais pas te donner le plaisir de tomber encore.

    La femme était en position de combat tout comme elle. L’inconnue se mit alors à tourner autour de la blondinette. Ça ne l’aidait pas vraiment ça. Fallait-elle qu’elle lui rappelle qu’elle venait de recevoir un dur coup sur la tête et que tourner comme ça allait finir par la faire vomir? Après tout, ça ferait une bonne diversion. Si elle vomissait sur les souliers de la femme, Tasha pourrait profiter du moment de dégoût pour la frapper. C’était une idée, mais une mauvaise idée, car l’autre blonde ne lui laisserait sûrement pas le temps de vomir.

    - Non et il n’y aura jamais rien à dire, répondit sans hésitation la clone. Certes, son contrat stipulait seulement qu’elle devait protéger la scientifique qu’était Tasha Turner et non Albert Wesker. C’était juste qu’elle n’avait vraiment pas envie de donner raison à la jeune femme et qu’à voir comment la véritable Tasha agissait avec Wesker, il était clair qu’elle ne dirait jamais son nom.

    Turner ne bougea pas tout de suite. Elle avait déjà donné le premier coup tout à l’heure et dans l’état qu’elle était, elle était mieux d’essayer de parer les coups de l’adversaire. Elle était plutôt douée là-dedans, car quand c’était elle qui frappait, elle avait une forte tendance à trop s’ouvrir à son ennemi et était plus vénérable ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quoi!!!
Darkness Falls est hanté par

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La belle au bois dormant [Tasha]

Revenir en haut Aller en bas

La belle au bois dormant [Tasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Darkness Falls '  :: « Darkness Falls :: ▌Quartiers Ouest ▌ :: ;; La forêt-
Sauter vers: